Nu ati gasit ce cautati? Incercati Google search pe siteul nostru!

Google Translate

Dolmen.

Dolmen (fr. dolmen, cf. celt. tolmen – masă de piatră) este un monument funerar megalitic, alcătuit dintr-o piatră plată așezată orizontal pe două sau mai multe pietre verticale, acoperind o cameră sepulcrală.
Dolmen
Un dolmen est une construction mégalithique préhistorique constituée d'une ou plusieurs grosses dalles de couverture (tables) posées sur des pierres verticales qui lui servent de pieds (les orthostates). Le tout était originellement recouvert, maintenu et protégé par un amas de pierres et de terre nommé tumulus. Les dolmens sont généralement interprétés comme des monuments funéraires ayant abrité des sépultures collectives.
Les dolmens européens ont été construits entre la fin du Ve millénaire av. J.-C. et la fin du IIIe millénaire av. J.-C., ceux d'Extrême-Orient au Ier millénaire av. J.-C..
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dolmen

Dolmen
A dolmen—also known as a portal tomb, portal grave, cromlech (Welsh), anta (Portuguese), Hünengrab/Hünenbett (German), Hunebed (Dutch), dyss (Swedish), goindol (Korean) or quoit—is a type of single-chamber megalithic tomb, usually consisting of three or more upright stones supporting a large flat horizontal capstone (table). Most date from the early Neolithic period (4000 to 3000 BCE). Dolmens were usually covered with earth or smaller stones to form a barrow, though in many cases that covering has weathered away, leaving only the stone "skeleton" of the burial mound intact.
http://en.wikipedia.org/wiki/Dolmen

Dolmen
Il dolmen è un tipo di tomba megalitica preistorica a camera singola e, insieme al sito di Stonehenge in Gran Bretagna, costituisce il più noto tra i monumenti megalitici. La realizzazione dei dolmen viene collocata nell'arco di tempo che va dalla fine del V millennio a.C. alla fine del III millennio a.C.

In Estremo Oriente l'uso del dolmen si prolungò fino al I millennio a.C.
I Dolmen sono costituiti da due o più piedritti verticali che sorreggono uno o più lastroni orizzontali (piatta banda o architrave). La costruzione era in origine ricoperta, protetta e sostenuta da un tumulo.


Molti esempi di questo tipo, o con temi architettonici più evoluti, sono stati ritrovati anche in Europa. In particolare si possono trovare nel Regno Unito, in Irlanda, in Francia, in Germania, in Spagna, in Portogallo e in Italia (precisamente in Sardegna e in Puglia).
http://it.wikipedia.org/wiki/Dolmen
Дольмен
Дольме́ны (от брет. tol — стол, men — камень) — древние мегалитические (то есть сложенные из больших камней или каменных плит) сооружения определённой формы. Объект исследования археологов, а также поклонения и паломничества современных любителей эзотерики. В первых археологических трудах термин использовался как собирательное название для мегалитических камерных гробниц. В английском языке является устаревшим, но широко используется во французском и русском языках. В английской археологической литературе термин применяется для гробниц, первоначальная конструкция которых не поддается определению, или нестандартных типов, не входящих в категорию галерейных или коридорных гробниц. Дольмены расположены большей частью в Северной Африке в Рокнии, Западной, Северной и Южной Европе. В России, на Кавказе имеется большое количество хорошо сохранившихся дольменов, см. отдельную статью Дольмены Северного Кавказа.
http://ru.wikipedia.org/wiki/%D0%94%D0%BE%D0%BB%D1%8C%D0%BC%D0%B5%D0%BD

CATEGORIA : Asa, nu!

Дольмен в Симферополе
Incredibil, iata, dar adevarat! Si altii, ca si noi, sunt buni de tras la raspundere! Din nefericire, am gasit: si prin occident, aceeasi crasa nepasare! Voi reveni cu exemple concrete.
Categoria: Asa, DA!
________________________________
La Roche aux Fées, dolmen mysterieux ...
________________________________
Les mégalithes bretons ont une place si importante dans les monuments à voir en Bretagne qu'un détour par le plus imposant de ceux ci n'est pas vain. C'est au lieu dit de " la Roche aux Fées " à Essé, non loin de Rennes en Ille et Vilaine, que vous trouverez ce dolmen de 19,50 mètres.
Cette allée couverte appartient à une famille très rare en Bretagne mais beaucoup plus fréquente en Saumur : les portiques dits " angevins ". Elle est datée d'environ 2500 ans avant notre ère. Sur le bord d'une petite route de campagne, l'allée est aussi bordée d'arbre majestueux qui accroissent encore le mysticisme de ce lieu. Vous en serez encore plus persuadé quand vous saurez que l'alignement de l'allée : Nord-Ouest Sus-sud-est est tel, et ce n'est certainement pas le fruit du hasard, que la chambre est parfaitement orientée de manière à recevoir les premiers rayons du soleil lors du solstice d'hiver.
Formée de pas moins de 41 pierres dont le plus lourde pèse autour de 45 tonnes, cette allée assoit sa grandeur en affichant des dimensions jamais vues sur d'autres dolmens bretons : 19,50 mètres de long, 4 mètres de large et 2 mètres de hauteur interne. Rares sont les mégalithes où, comme ici, vous pouvez facilement vous tenir debout à l'intérieur. Comme si ce chef d'œuvre de la préhistoire n'était pas assez impressionnant pour le visiteur qui sait regarder, nos ancêtres pour le construire ont choisi de trainer les pierres qui le composent sur 4 kilomètres. C'est en effet la distance qui conduit au gisement le plus proche de schiste rouge cambrien dont sont faites les pierres.
La légende, loin de rendre hommage aux peuplades préhistoriques qui ont du, selon les reconstitutions, rassembler au moins 300 hommes pour bâtir cette allée couverte préfère attribuer ce monument aux fées très présentes dans la mythologie bretonne. En effet, les fées auraient transporter dans leur tablier les pierres. Mais, plus acharnées qu'organisées elles n'auraient pas économiser leurs efforts et lorsque la dernière pierre fut posée, quelques fées volaient encore affublées de blocs devenus intuiles. Ni une, ni deux, elles les abandonnent donc sur place d'où la présence de quelques menhirs éparpillés aux alentours comme celui de Runfort.
Le dolmen, trop important pour passer inaperçu à travers les âges, se trouva trop vite dépouillé pour qu'on y trouve quelques offrandes laissées au bon soin des défunts confiés à cette sépulture colossale.
Que le visiteur intéressé, passant près de Rennes, n'hésite pas à faire un détour vers l'allée couverte de " la Roche aux Fées ". Il y puisera au passage un peu de la force habile et de la détermination dont il fallut faire preuve pour élever au sommet d'une colline un témoignage aussi massif des civilisations préhistoriques..
___________________________

2 comentarii:

  1. Si cine au facut toate acestea?
    Primitivii epocii neolitice?
    Sa fim seriosi!

    RăspundețiȘtergere
  2. Asa ne-au capiat de cap si cu Piramidele!
    Vezi doamne, Constructorii niste amarasteni de-ai locului!
    Rad si curcile la asemenea povesti!

    RăspundețiȘtergere

Click here!

Follow Vasile Burcu

COUNTERsite

BING, Search romania megalitica:

TOP 10. Cele mai citite Postări